Le Pop Art : un mouvement artistique qui fait référence à la société de consommation

Le Pop Art est l’un des mouvements artistiques les plus symboliques de l’art contemporain. D’origine anglais et américain, il est une forme d’art entièrement riche en histoire. Il est aujourd’hui très apprécié par un très vaste public en particulier les jeunes.

Le Pop Art : définition et historique ?

Apparu en plein milieu des années 1950, en Grande-Bretagne, le Pop Art est l’abréviation du mot anglais « popular art  » ou art populaire en français. Ce terme est prononcé pour la première fois par, critique d’art anglais, appelée Lauwrence Alloway en 1955, un membre du groupe « Indépendant Group », fondé au sein de l’institut d’art contemporain de Londres et composée des architectes, artistes, intellectuels, etc. Le Pop Art est un mouvement artistique contemporain basé sur l’utilisation, dans ses compositions, d’objet quotidien, de publicité, images aux quotidiens et toute sorte des éléments provenant de l’univers de la consommation. Né avec l’industrialisation et la fabrication en masse de produit consommable, ce mouvement fait référence à la société de consommation.

Les noms emblématiques du Pop Art

Parmi les précurseurs de l’art populaire, on peut noter Eduardo Paolozzi, un artiste et co-fondateur du groupe indépendant Group. Dans un collage intitulé « I was a Rich Man’s Plaything » qu’il a créé en 1947, l’artiste a fait apparaître le mot « pop » dans un nuage de fumée qui sort d’un revolver. Avant de devenir le sculpteur officiel de la Reine d’Angleterre en 1986, Paolozzi utilise de couvertures de magazine, personnages de bande dessinée, de publicité, et de marques de consommation de masse pour créer des collages.  Le nom de Richard Hamilton a aussi marqué le début du Pop Art, lorsqu’il a produit, en 1956, le collage « Just what is it that makes today’s homes so different, so appealing ?  » pour l’exposition « this is tomorrow ». Ce collage représente un homme pratiquant la musculation est une femme de magazine.

Le Pop Art : un art qui s’est développé très vite

Le popular art s’est démocratisé rapidement aux Etats-Unis dans les années 1960, dont Andy Warhol était remarquablement connu par son travail de sérigraphie, jugait par les américains comme un œuvre insolite et percutent. Tandis que les accumulations d’objet des sculpteurs français comme César et Arman, des membres du mouvement des Nouveaux réalistes, est une forme d’art rapproché du Pop Art. Aujourd’hui, ce mouvement artistique reste toujours tendance dans le monde entier qu’il est même répandu dans divers domaines entre autres le cinéma, l’architecture, la mode, la musique, le graffiti, les bandes dessinées, etc.

Expressionnisme : la beauté de ces œuvres qui nous livrent une vision sombre du monde
Picasso mania : les influences du maître sur l’art contemporain